ELVIS EXPERIENCE – de retour à la maison, au Capitole de Québec

Elvis Experience, en est à sa troisième saison au Théâtre Capitole du 1er juillet au 6 septembre 2015 et ce spectacle nous a ramené Martin Fontaine dans le rôle d’Elvis Presley; déjà plus de 100 000 spectateurs ont applaudi cette production d’envergure qui regroupe sur scène 32 musiciens et choristes. Il nous revient d’une virée à Vegas approuvée par Priscilla Presley, ancienne épouse du King, qui avait assisté au concert lors de son passage à Québec en juillet 2014 : «Je croyais que j’étais assise à Vegas en train de regarder le vrai spectacle, ça m’a pris un moment avant de réaliser que je n’étais pas à Vegas, mais à Québec!» Le spectacle ramène le public au début des années 1970 en reproduisant un concert d’Elvis Presley à Las Vegas, alors qu’il était au sommet de sa popularité

Elvis Experience au Capitole de Québec Pour ceux qui ont pris la formule souper-spectacle, ils ont pu profiter d’un service exceptionnel d’un très bon repas (3 choix), d’un cocktail pour tromper le temps et délier les langues car les conversations vont bon train de toutes parts mais dès 20h30 l’attention de tous converge vers la grande scène du Théâtre du Capitole située à Vegas pour l’été, du moins c’est ce qu’il nous semble, pour mieux nous faire vivre le « Elvis expérience » et l’« Ouverture 2001 a Space Odyssee » nous situe immédiatement dans l’action. Vêtu de blanc, Elvis entre tout brillant sous les faisceaux lumineux et les vivas de son public qui l’accueille avec enthousiasme, le félicitant de son succès autour du monde. Il a encore le feu au cœur et au corps ainsi que la passion d’Elvis qui semblent l’envahir à chaque présence sur scène.

Il semblait vraiment heureux d’être de retour à la maison, à Québec, au Capitole qui a vu naître cette carrière brillante d’un Elvis traversant le temps, plaisant la foule et attirant des fans de partout dans le monde et je peux vous assurer que ce sera un été très chaud avec Martin Fontaine qui nous fait expérimenter encore une fois « Elvis » d’une façon spectaculaire avec tout l’entrain, le charme, la fougue, la musicalité, la versalité et le charisme qui émane de lui lorsqu’il revêt ses jumpsuits rutilants sans oublier un sourire taquin et une voix à faire fondre les dames et plaire aux fans d’Elvis de tous âges.

Elvis Experience au Capitole de Québec Dès l’ouverture on sait que l’on va passer une bonne soirée et le choix des pièces sélectionnées ainsi que les projections plus grandes que nature ajoutent encore plus à la réalité du spectacle. Certaines images projetées en arrière plan nous montrant Elvis en spectacle complètent l’illusion car on voit sur scène le reflet vibrant de cette idole, avec une ressemblance assez frappante. Plus de 31 pièces nous sont présentées et nous ramènent dans le temps; les paroles nous montent aux lèvres instantanément pour mieux l’accompagner comme chorale de fond.

Lors de « Teddy Bear » il crée un émoi particulier en donnant quelques peluches dans la foule avant de faire d’autres heureuses qui ont eu l’occasion de l’embrasser lorsqu’il est descendu dans la salle lors de « Love me tender », sans oublier les multiples foulards imbibés de sa sueur, qu’il a distribués au cours de la soirée. En seconde partie, il nous revient comme un « black Stallion », vêtu de noir cette fois et se déhanchant comme jamais et interprétant des superbes chansons d’amour telles que « You’ve lost that loving feeling », « What now my love », « Fever » qui nous permettent d’entendre encore plus la puissance de sa voix et de sa séduction sur de fabuleuses harmonies. Il bouge tellement sur certaines pièces qu’il en perd sa ceinture, elle a une âme diabolique bougeant en tous sens que ce soit dans « Burning love », Polk salad Annie »,« Suspicious mind » et « All shook up »… d’ailleurs plusieurs de ces fans féminins étaient aussi renversés, la fièvre n’étant pas encore retombée des passages précédents.

Elvis Experience au Capitole de Québec « American Trilogy » toujours aussi spectaculaire nous amène déjà vers la fin du spectacle qui a encore une fois passé trop vite. « My way » avec l’aide du grand écran nous montre la carrière d’Elvis en vitesse éclair avant de terminer avec amour dans un enchaînement « I can’t stop loving you » et « Can’t help falling in love » qui nous le garde encore plus cher à nos cœurs. Pour l’été 2015, Le Capitole présentera 50 nouvelles représentations de ce spectacle grandiose qui a séduit le public comme toujours donc pour une soirée en amoureux, entre amis ou en groupe, n’hésitez pas à réserver votre soirée Vegas (sans les frais d’avion) pour vous sentir en vacances et vous amuser par une belle soirée d’été.

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec