Le Domaine Forget dévoile la 40e saison de son Festival International!

Ombrage Présentée du 23 juin au 19 août, la saison 2018 marquera les 40 ans du Festival International du Domaine Forget de Charlevoix! Véritable emblème de cette magnifique région, le Domaine rassemble depuis quatre décennies des artistes renommés venus du monde entier pour interpréter des chefs-d’œuvre du répertoire, partager leur passion pour la musique avec le public et lui faire vivre des moments inoubliables. Cette saison anniversaire, qui comprend 31 concerts, ne fera pas exception. En effet, les festivaliers salueront le retour de Yannick Nézet-Séguin et de l’Orchestre Métropolitain, de Bernard Labadie et des Violons du Roy, de la contralto et ambassadrice du Festival Marie-Nicole Lemieux, du violoniste Vadim Gluzman et des pianistes Louis Lortie, Benedetto Lupo et Charles RichardHamelin.

L’un des moments forts sera assurément la première présence au Festival de l’incomparable vocaliste américain Bobby McFerrin. Au nombre des invités qui feront leurs débuts au Festival, mentionnons trois artistes lyriques d’exception, José van Dam, Sophie Koch et Philippe Sly. La programmation rendra aussi hommage à Tchaïkovski, décédé il y a 125 ans, et à Debussy, mort en 1918. Enfin, un premier grand concert extérieur gratuit, auquel participera nulle autre que Diane Dufresne, couronnera les festivités entourant le 40e anniversaire du Festival.

Diane DufresneOmbrage 40 ANS DE CONVIVIALITÉ
Le Domaine Forget, site patrimonial et incontournable de la région de Charlevoix, a vu défiler sur ses terres gens d’affaires, politiciens, pédagogues, jeunes apprentis, artistes et mélomanes. Aujourd’hui plus que jamais, il se veut tout aussi chaleureux, visionnaire et effervescent qu’à ses débuts. Le 40e anniversaire soulignera donc cette année l’esprit convivial d’accueil et de partage; « l’esprit Forget ». Pour ce faire, le Festival a réuni des musiciens qui, au fil des ans, sont devenus de grands amis du Domaine, notamment le flûtiste Emmanuel Pahud, le guitariste Pepe Romero, le contrebassiste François Rabbath, le violoniste Régis Pasquier, les violoncellistes Philippe Muller et Emmanuelle Bertrand, ainsi que l’altiste Antoine Tamestit.

Le Festival convie aussi la population de Charlevoix à une journée culturelle et festive : la Journée Arts sans frontières (28 juillet) qui célébrera l’art, l’amitié, la collectivité et le patrimoine de la région. Destiné à un public de 0 à 101 ans, le programme comprend un concert sur le quai (7 h), une visite guidée animée de la propriété (10 h), un formidable spectacle pour la famille, Une petite histoire de la grande musique (11 h), interprété par la jeune Alma Amoyel-Bertrand et ses parents, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et le pianiste Pascal Amoyel, le concert théâtral Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt, (13 h 30), conçu et réalisé par le prodigieux pianiste Pascal Amoyel, un dîner champêtre, une démonstration de flamenco avec La Otra Orilla et un concert-apéro sous le thème « France – Domaine Forget : 40 ans d’amitié », animé par Françoise Davoine, qui réunira les meilleurs musiciens français et québécois. La journée culminera avec un grand spectacle de jazz offert par le légendaire groupe Spyro Gyra.

ORCHESTRES GRANDEUR NATURE ● 5 CONCERTS
Cette série propose cinq prestigieuses soirées consacrées à la musique symphonique. L’Orchestre Métropolitain et son directeur musical Yannick Nézet-Séguin en donneront le coup d’envoi (23 juin | 15 h) avec un concert hommage à la mécène et amie du Domaine Forget, Madame Jacqueline Desmarais, qui fera la part belle à deux réputés solistes, le flûtiste Emmanuel Pahud, dans le Concerto pour flûte d’Ibert, et Louis Lortie, qui livrera le célébrissime Concerto pour piano no 1 de Tchaïkovski. En conclusion, Yannick Nézet-Séguin dirigera la Symphonie no 4 de Tchaïkovski. Le Concerto pour piano no 5 « Empereur » de Beethoven sera la pièce de résistance du concert réunissant le pianiste Charles Richard-Hamelin, Les Violons du Roy et Bernard Labadie (30 juin | 20 h), qui se produiront ensemble pour la première fois. L’Orchestre de chambre McGill dirigé par le jeune prodige Nicolas Ellis offrira un programme (15 juillet | 15 h) consacré à des musiques de François Dompierre, avec la participation du compositeur, grand ami du Domaine, et du violoniste Marc Djokic.

Charles Richard-Hamelin Ombrage L’Orchestre symphonique de Québec et son directeur musical Fabien Gabel (11 août | 20 h) interpréteront quant à eux la Suite op. 20 (Lac des cygnes) et La Tempête, op. 18 de Tchaïkovski, puis seconderont le formidable altiste Antoine Tamestit dans le Potpourri (Fantaisie) pour alto et orchestre, dans lequel le compositeur, Hummel, revisite des airs de Mozart et de Rossini pour faire briller le soliste. Le dernier concert de la série réunira des artistes parmi les préférés des festivaliers, Marie-Nicole Lemieux et Les Violons du Roy, sous la direction de Jean-François Rivest (18 août | 20 h), auxquels se joindra le Chœur du Domaine Forget. La contralto offrira notamment la Rhapsodie pour alto et chœur de Brahms et le Poème de l’amour et de la mer de Chausson. La partie orchestrale comprendra la plus célèbre des symphonies de Beethoven, la « Cinquième ».

LES GRANDS RENDEZ-VOUS ● 5 CONCERTS
Pour lever le voile sur la série Les Grands Rendez-vous, qui de mieux que Louis Lortie (24 juin | 15 h) qui livrera l’immense partition de piano du Trio pour piano et cordes en la mineur « à la mémoire d’un grand artiste », de Tchaïkovski. Il sera entouré de deux prodigieux jeunes musiciens, le violoniste Kerson Leong et le violoncelliste Stéphane Tétreault qui interpréteront chacun une sonate de Debussy. Le second concert réunira deux remarquables artistes lyriques, la mezzo-soprano Sophie Koch et le baryton-basse José van Dam (14 juillet | 20 h), auxquels se joindra le pianiste Philippe Riga, dans un programme alliant Mozart et musique française.

Le baryton-basse canadien Philippe Sly dévoilera, pour ses débuts au Festival, une version étonnante, inédite et mise en espace du Voyage d’hiver de Schubert (21 juillet | 20 h) dans des arrangements de Samuel Carrier et Félix De L’Étoile pour trombone, violon, clarinette et accordéon. L’ensemble Constantinople et son invité, le sénégalais Ablaye Cissoko, présenteront ensuite Jardins migrateurs, une rencontre poétique entre cordes (kora, setar, viole de gambe) et voix. Enfin, un trio exceptionnel, formé du violoniste Vadim Gluzman, du violoncelliste Johannes Moser et du pianiste Yevgeny Sudbin (10 août | 20 h), offrira le célèbre Notturno de Schubert, fera découvrir le Trio pour violon, violoncelle et piano de Babadjanian, véritable héros national arménien, et invitera l’altiste Miguel da Silva à se joindre à eux pour offrir le Quatuor pour piano et cordes, op. 47 de Schumann, dont la brillante partie de piano visait à mettre en lumière l'exceptionnelle pianiste qu'était Clara, l’épouse du compositeur. Pour les festivaliers, ce sera l’occasion d’apprécier la présence au sein de l’ensemble du prodigieux pianiste Yevgeny Sudbin.

SÉRIE SIGNATURE ● 5 CONCERTS L’essence du Domaine Forget repose sur son Académie. En effet, au fil des ans, elle a acquis une réputation internationale grâce aux musiciens et pédagogues venant du monde entier pour transmettre leur art et guider les jeunes dans le but de faire éclore le plein potentiel de chacun. Les concerts Signature permettent au public d’assister à des rencontres musicales où sont réunis, parfois pour la première fois, des professeurs de l’Académie. Pour les musiciens, il s’agit de moments privilégiés d’échanges ou de découvertes artistiques autour d’œuvres de musique de chambre variées, certaines rarement entendues en concert, et d’autres parmi les plus appréciées du répertoire.

Pour amorcer la série, le hautboïste Olivier Doise, le clarinettiste Romain Guyot, les violonistes Stephanie Gonley et Levon Chilingirian, l’altiste Steven Dann et le violoncelliste Marc Coppey (22 juin | 20 h) interpréteront des œuvres de Loeffler, Chostakovitch et l’un des sommets de la musique de chambre de Mozart, le Quintette pour clarinette et cordes, K. 581. L’un des favoris du public et des stagiaires de l’Académie, le pianiste Benedetto Lupo (13 juillet | 20 h), auquel se joindra Mari Kodama (épouse de Kent Nagano), soulignera le 100e anniversaire du décès de Debussy en interprétant les Images oubliées et les deux séries d’Images qui renferment, entre autres, Reflets dans l’eau et Poisson d’or. Consacrée à Ravel, la seconde partie du concert donnera à entendre Mari Kodoma interpréter Le Tombeau de Couperin. Puis, les deux pianistes seront réunis dans la suite Ma mère l’Oye.

La série se poursuivra avec un festin de musique pour cordes et piano (20 juillet | 20 h) avec les violonistes Rachel Barton Pine et Kevork Mardirossian, l’altiste Kim Kashkashian, les violoncellistes Colin Carr, Paul Marleyn et Chloé Dominguez, et les pianistes Timothy Steeves et Chiharu Iinuma. Le public pourra entendre, entre autres, Kim Kashkashian livrer des extraits de Signs, Games and Messages de György Kurtág, une œuvre pour alto solo qu’elle défend avec brio, de même que le Quatuor en ré mineur, op. 76 no 2 dit « les Quintes » de Haydn. Les violonistes Martin Chalifour, Erika Raum et David Gillham, les altistes Dimitri Murrath, Jocelyne Bastien et François Paradis, les violoncellistes Elizabeth Dolin et Paul Marleyn (27 juillet | 20 h) offriront ensuite un programme où se côtoient Beethoven, Mahler et Mendelssohn. Le 125e anniversaire du décès de Tchaïkovski sera souligné de nouveau avec le sextuor Souvenir de Florence (4 août | 20 h), qu’interpréteront les violonistes Axel Strauss et Violaine Melançon, les altistes Miguel da Silva et Jocelyne Bastien, les violoncellistes Elizabeth Dolin et Thomas Wiebe.

FOUGUE ET PASSION ● 3 CONCERTS
Les violonistes Stephanie Gonley et Levon Chilingirian, l’altiste Steven Dann et le violoncelliste Marc Coppey (29 juin | 20 h) seront de retour, cette fois en compagnie des douze artistes en résidence de l’Académie, pour offrir un concert gala consacré aux chefs-d’œuvre d’hier et d’aujourd’hui. Le légendaire guitariste Pepe Romero partagera la scène avec l’Orchestre de la Francophonie, sous la direction de Jean-Philippe Tremblay (7 juillet | 20 h), pour livrer le Concerto d’Aranjuez de Rodrigo, assurément l’une des œuvres les plus prisées du répertoire de guitare. La partie orchestrale sera consacrée à la Symphonie no 5 de Tchaïkovski. Le second concert mettra en vedette l’Orchestre à cordes du Domaine Forget dirigé pour l’occasion par Yoav Talmi et par la chef et violoniste Stéphanie-Marie Degand (17 août | 20 h) dans un programme où figure, entre autres, la Sérénade pour cordes de Tchaïkovski.

CONCERTS-APÉRO ● 7 CONCERTS La série Concerts-Apéro offre au public des occasions d’assister à des concerts intimes, sans entracte, propices aux échanges avec les artistes autour d’un apéro après le concert. Les instruments à vent seront à l’honneur lors du premier concert de la saison (22 juin | 16 h) alors que les flûtistes Susan Hoeppner, Ulla Miilmann et Joanna G’Froerer, le hautboïste Olivier Doise, les clarinettistes Jean-François Normand et Todd Cope et les bassonistes Ole Kristian Dahl et Mathieu Harel partageront la scène pour offrir des pièces de Villa Lobos, Nielsen et la Sérénade pour vents en do mineur, K. 388/384a de Mozart. La série se poursuivra avec un programme éclectique (29 juin | 16 h) rassemblant des œuvres de Beethoven et de Piazzolla, mettant en vedette le bassoniste soliste de l’Orchestre de Philadelphie, Daniel Matsukawa, et qui culminera avec un arrangement pour quintette à vents et piano de « Till Eulenspiegel » de Richard Strauss, avec le flûtiste Emmanuel Pahud, le hauboïste Nathan Hughes, le clarinettiste Stephen Williamson, le bassoniste Daniel Matsukawa et le pianiste Philip Chiu.

Le pianiste Shai Wosner (6 juillet | 16 h) fera ensuite ses débuts au Festival en interprétant deux des grandes sonates de Schubert, un répertoire qui a contribué à sa renommée. Le lendemain (7 juillet | 16 h), Judicaël Perroy, l’un des plus brillants guitaristes de sa génération, animera la Journée de la guitare avec un séduisant programme regroupant des œuvres de Bach, Sor, Assad et Ponce. Suivra un concert qui célébrera un double anniversaire (20 juillet | 16 h), les 40 ans du Festival et les 30 ans de collaboration du contrebassiste François Rabbath avec le Domaine Forget. C’est sous le thème France - Domaine Forget : 40 ans d’amitié que se retrouveront des amis de longue date du Festival, dont le violoniste Régis Pasquier, les violoncellistes Emmanuelle Bertrand et Philippe Muller, auxquels se joindront Annick Roussin, Marina Thibeault, Dimitri Murrath et Pascal Amoyel. Une rencontre au sommet qui promet! Enfin, la soprano Sharon Azrieli (12 août | 16 h) chantera les plus beaux airs de Broadway accompagnée d’un quartet de jazz sous la direction du pianiste Matt Herskowitz.

LES SOIRÉES JAZZ ET POPULAIRE ● 3 CONCERTS LE DOMAINE DANSE ● 1 SPECTACLE
L’un des moments forts des célébrations sera assurément les débuts du vocaliste Bobby McFerrin (8 juillet | 19 h 30) qui a accepté l’invitation du Festival à présenter Circlesongs. Cet artiste unique, gagnant de 10 GRAMMY’s, entraînera le public dans son univers vocal unique qui a révolutionné la musique a cappella et fait sa renommée. Mentionnons également la présence du légendaire groupe de jazz fusion Spyro Gyra à l’occasion de la journée Arts sans frontières (28 juillet | 20 h). Pour clore les festivités du 40e, le public est convié gratuitement à un grand spectacle en plein air (19 août | 15 h) en compagnie de deux remarquables artistes québécoises, la chanteuse Diane Dufresne et la pianiste Lorraine Desmarais qui seront entourées des meilleurs musiciens jazz du Québec : l’Orchestre national de jazz de Montréal, sous la direction de Jean-Nicolas Trottier. Une occasion unique de respirer le grand art!

Le Groupe RUBBERBANDance (5 juillet | 20 h) qui, depuis 15 ans, redéfinit les frontières du contemporain avec son langage singulier entre le ballet et le hip-hop, revient au Domaine Forget pour présenter Vic’s Mix, un spectacle dans lequel le chorégraphe Victor Quijada remixe son propre travail, entrechoquant musique urbaine populaire et composition classique dans des tableaux hautement athlétiques.

PRÉLUDE À L’ÉTÉ ● 2 CONCERTS
À l’occasion du premier Prélude à l’été, le Festival accueillera le Quatuor Bozzini, ensemble en résidence à l’Académie (15 juin | 16 h), dans un concert commenté consacré à la musique de Laurie Radford, Javier Torres Maldonado et Steve Reich. Puis, place aux Cuivres (16 juin | 20 h) avec la trompettiste Manon Lafrance, les cornistes Bruno Schneider, LouisPhilippe Marsolais et Guy Carmichael, les trombonistes Ian Bousfield, Pierre Beaudry, et le tubiste Øystein Baadsvik, dans un concert rassemblant des œuvres de M. Haydn, Glinka, Dauprat, Ewald, Jacob et Mascagni.

LES BRUNCHES-MUSIQUE
La popularité des brunches-musique du Domaine Forget repose sur un mélange de saveurs et de musique conjugué à une atmosphère champêtre et une vue spectaculaire sur le fleuve SaintLaurent. Tous les ingrédients sont réunis pour passer d’agréables moments en famille ou entre amis. À compter du 17 juin et ce, jusqu’au 2 septembre, les brunches-musique du Domaine seront aussi l’occasion pour divers ensembles d’agrémenter le repas de musique du monde, en passant par les standards de jazz, les classiques renouvelés, la bossa et la samba sans oublier un hommage à Félix Leclerc, disparu il y 30 ans.

LES ACTIVITÉS DE L’ACADÉMIE
Fidèle à sa mission, l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget convie le public à des activités gratuites qui sont autant d’occasions de se familiariser avec la technique d’instruments et l’art de l’interprétation. Au programme, 18 cours de maîtres publics avec, entre autres, Louis Lortie, Emmanuel Pahud, José van Dam et Yoav Talmi, 18 concerts des étudiants et 6 concerts sur la route donnés dans divers lieux : Musée d’art contemporain de Baie Saint-Paul, église des Éboulements, bibliothèque Laure-Conan de La Malbaie ainsi que la Murray Bay Protestant Church, également à La Malbaie. De plus, le public est convié aux conférences Bell Média données par le compositeur Pierre-Daniel Rheault (18 juin et 30 juillet | 19 h 30).

ABONNEMENTS ET FORFAITS
L'abonnement régulier au Festival International 2018 est offert en prévente jusqu’au 7 mai au coût de 380 $, ou de 400 $ après cette date. Celui-ci comprend 10 droits d’entrée applicables à des concerts réguliers du Festival, auxquels s’ajoutent 2 droits d’entrée applicables à tout concert régulier pour les personnes de 30 ans et moins. Le passeport 2018 est également offert au coût de 475 $. Il permet d'assister à tous les concerts réguliers du Festival International (excluant les brunches-musique). Finalement, un rabais de 10 à 15 % sur le prix régulier s’applique à l’achat de 3 ou de 6 concerts à la carte.

À nouveau cette année, des forfaits permettront au public de profiter au maximum de toutes les activités offertes sur le site : le Forfait guitare (60 $ pour les 2 concerts - 16 h et 20 h - 7 juillet) et le Forfait sans frontières (75 $ pour les 2 concerts - 16 h et 20 h - 28 juillet). De plus, les 16 à 30 ans peuvent assister à un concert pour seulement 22 $ et l’accès est gratuit pour les 15 ans et moins.

INFORMATION ET RÉSERVATIONS Téléphone : 418 452-3535 ou 1 888 336-7438 www.domaineforget.com
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube

REMERCIEMENTS
Le Domaine Forget tient à remercier chaleureusement les commanditaires majeurs et les partenaires qui rendent possible l’édition 2018 du Festival International. Il remercie ainsi Hydro-Québec, présentateur officiel et les partenaires du 40e anniversaire, ICI Québec, la Fondation Azrieli et La Capitale assurance et services financiers. Il remercie également Power Corporation du Canada, Loto-Québec / Casino de Charlevoix, Cogeco, Stingray, Desjardins, Stein Monast, CAA-Québec, Canimex, Planica Cabinet de services financiers, VIA Rail Canada, Bell Média, Transat, Le Train de Charlevoix, la Chapelle musicale Reine Élisabeth de Belgique, Diffusion Charlevoix, la municipalité de Saint-Irénée, Mikes, Groupe Gilles Jean, la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Consulat général de France à Québec.

Les partenaires médias, Le Soleil, TVC-VM, Le Charlevoisien ainsi que Radio-Classique.

Les partenaires de services, Archambault, Yamaha, Groupe Robert, Coteau Rougemont, vignoble et cidrerie, Conservatoire de musique de Québec et Piano Plus Michel Pedneau enr.

Les partenaires de l’Académie, Fondation Azrieli, Fondation J.A. DeSève, Fondation Père Lindsay, Fondation Simple Plan, Bourse Danielle Amyot, Bourse Asselin – Bhérer, Bourse MarieDominique Beaulieu et Laurier Boucher, Bourse Roland Beaulieu, Bourse Famille Béchard, Bourse Famille Bissonnette – Cloutier, Bourse Famille Michel Bolduc, Bourse Campbell Brown et Garvin Brown, Bourse Famille Denis Cantin, Bourse La Capitale, Bourse Colla Voce, Bourse Cominar, Bourse Jacques Dansereau, Bourse Desbiens – Têtu, Bourse Pierre Deslauriers, Bourse Michel Dubé, Bourse Yvan Dufour, Bourse Claude Dussault, Bourse Frizon – Pereša, Bourse Famille Lucien Gaignard, Bourse Daniel Gauthier, Bourses Elen et Michel Gendreau, Bourse Groupe RHÉA, Bourse Hommage à André Mathieu, Bourse Famille Lafleur, Bourse Famille Le Sauteur, Bourse Claire Léger, Bourses Lévesque - St-Pierre, Bourse Famille Mercier – Lavallée , Bourse Poulyo – Dupuis, Bourse Famille Hélène Robitaille & Jacques A. Bédard, Bourse Marcel Saucier, Bourse St-Gelais – Falardeau, Bourse Andrée St-Pierre et Prix Étoiles Stingray.

Le Domaine Forget tient aussi à souligner l’apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de Tourisme Québec, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Secrétariat à la Capitale-Nationale, de la MRC de CharlevoixEst, de Tourisme Charlevoix, de Mme Sylvie Boucher, députée fédérale de Beauport – Côte-deBeaupré – Île d’Orléans - Charlevoix et de Mme Caroline Simard, députée de Charlevoix – Côtede-Beaupré