«DE GAULLE», en exclusivité au cinéma LE CLAP – 24 mars 2021 !

DE GAULLE en exclusivité au cinéma LE CLAP Ombrage S'il est un nom qui excite l'imagination, qui nous apparaît plus grand que lui c'est celui de Charles de Gaulle et son implication dans la deuxième guerre mondiale et sa volonté de sauver la France et les français de la portée de Hitler; parfois même il devait les sauver d'eux-mêmes. Ce film de Gabriel Le Bomin également réalisateur de Insoupçonnable est d'une durée: 109 min et présenté en V.O.F. - Drame biographique historique réalisé par Gabriel Le Bomin. Scén. : Gabriel Le Bomin, Valérie Ranson Enguiale. Mus. orig. : Romain Trouillet. Int. : Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet (Sélection jeune cinéphile)

Dès le départ on se retrouve en Avril 1940, avec une guerre qui bat son plein et qui s'attaque à la France et les autres pays l'entourant, qui sont à la portée de Hitler qui semble vouloir tout détruire sur son chemin. On voit qu'il est un grand tacticien mais ce qui nous surprend c'est le côté amoureux que l'on voit envers sa femme, ses enfants et en particulier Anne, sa dernière qui est trisomique et est une préoccupation pour lui et sa femme Yvonne.

DE GAULLE en exclusivité au cinéma LE CLAP Ombrage Printemps 1940. Les Allemands s’apprêtent à marcher dans Paris. Charles de Gaulle s’oppose à la reddition du gouvernement français et décide de partir en direction de Londres afin d’obtenir le soutien de Churchill. Séparée de son époux, Yvonne, accompagnée de ses trois enfants, cherche quant à elle à gagner la Bretagne. De Gaulle aura, lui, la lourde tâche de préparer la Résistance et la longue lutte face à l’occupation allemande. On voit donc en parallèle la situation sur le terrain, les jalousies au sein de l'Armée française, les trahisons et sa femme qui est aux prises à protéger et diriger la famille vers un endroit plus sécuritaire bien qu'il semble que ce soit difficile de ne pas tomber sur les allemands et le résultats qu'ils laissent sur leur passage.

Les prestations de Lambert Wilson et Isabelle Carré nous font embarquer dans l'aventure dès le début et on aurait aimé bien couvrir une plus grande période de la vie de De Gaulle car d'avril à juin 1940 ne nous laisse pas assez de temps pour connaître l'homme qu'il a vraiment été, seulement les débuts et la fondation de son caractère bouillonnant du célèbre général. On a une belle ouverture sur les parent d'un enfant souffrant de mongolisme et comment cela était traité à l'époque et de si belles images d'Anne bébé à adolescente. Churchill est aussi bien campé et on sent son admiration pour De Gaulle qu'il veut bien aider autant dans la guerre qu'à retrouver sa famille surtout étant donné que la Bretagne et la France sont les deux seuls pays libres (comparé à l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne qui ont cédé devant Hitler). Sa décision de laisser De Gaulle faire un appel radio de ralliement historique du 18 juin 1940 a été majeure.

DE GAULLE en exclusivité au cinéma LE CLAP Ombrage Seul bémol en sortant de la projection on en voudrait encore plus car on reste sur notre appétit tellement le jeu des acteurs était à point et nous amenait dans leur histoire. Donc vous pouvez encore avoir la chance de le voir en exclusivité au cinéma LE CLAP pour au moins une semaine supplémentaire -consultez leur site pour voir l'horaire de ce film et des autres qui viennent d'arriver, la diversité est au rendez-vous ainsi que le pop corn – bon visionnement.