CON FORZA…EN PREMIÈRE AU PALAIS MONTCALM

Avec force! C’est ce que signifie l’expression musicale italienne Con forza et c’est dans ce cadre que nous étions invités à assister au concert d’ouverture qui avait lieu devant une salle comble soit celle de Raoul-Jobin du Palais Montcalm ce 30 juin 2014 qui a vibrée sous la belle Musique du Royal 22e Régiment et de leurs trois chanteurs invités.

Ce concert et les démonstrations militaires qui auront lieu du 30 juin au 3 juillet dans la ville de Québec contribueront à souligner une année importante pour l’histoire militaire de notre province. En effet, avec les 100e anniversaires du Royal 22e Régiment, de la Garnison Valcartier, du Royal Montreal Regiment, Régiment de Hull et de la Première Guerre Mondiale, le 70e anniversaire du débarquement canadien en Normandie et la fin de l’intervention canadienne en Afghanistan; 2014 se présente comme une année incontournable de notre patrimoine historique. Il importe donc de souligner, en grand et avec fanfare, les sacrifices et les faits d’armes exceptionnels de nos militaires et de leurs familles.

Con Forza au Palais Montcalm L’entrée surprise des Cadets de la Réserve de la Région de l’Est par les portes arrières jusqu’à l’avant était une façon originale de nous souhaiter la bienvenue avant même les bons mots du Brigadier-général Stéphane Lafaut, Commandant de la 2e Division du Canada qui nous présente le programme de la soirée qui nous fera voyager dans le temps, de la Première Guerre Mondiale à aujourd’hui nous rappelant la force et conviction de tous ces militaires dont plusieurs sont dans la salle avec leurs familles.

Con Forza au Palais Montcalm Comme Québec est le berceau de notre histoire militaire, il allait de soit d’y présenter cette première édition sous la direction musicale du Major Éric Gagnon avec 44 musiciens exceptionnels et la participation de la Musique élite des Cadets de la Région de l’Est, de la Musique de la Garde Rouge et de l’Adjutant-maître Cameron Stevens du Blackwatch (Royal Highlanders Regiment).

Con Forza au Palais Montcalm La première partie représente particulièrement les grands conflits auxquels nos militaires ont fait face depuis 1914 partant du « Ô Canada » qui prend une connotation particulière lorsque chanté par toute une salle fière de ne faire qu’un avec la Musique du Royal 22e Régiment qui a le don de réveiller notre fibre patriotique…puis suivent « La Citadelle », « War songs Medley » et autres pièces qui sont agrémentées de beaux éclairages mais aussi de projections relatives à l’époque à laquelle on fait référence et qui nous mettent immédiatement dans l’ambiance ou la situation représentée que ce soit des images de la guerre ou de jeunes gens dansant le swing sous un rythme fou le même que celui des bombes qui tombent .

Con Forza au Palais Montcalm Quelques accords spéciaux ressortent particulièrement dans la partition de « Variations on a Korean Folk Song », tout à fait charmant avant d’entendre « Vent d’espoir » qui est selon moi l’un des plus beaux hymnes célébrant le courage, la loyauté, l’honneur et la résilience de tous les combattants peu importe l’époque gonflant nos cœurs et les remplissant de ce vent soufflant l’espoir à la ronde. « L’Histoire d’un soldat » quoique un peu plus austère nous amène à réfléchir sur ce que peut vivre et ressentir un soldat sur le champs de batailles.

Con Forza au Palais Montcalm La seconde partie, plus légère nous apporte un conte musical, trois chanteurs : Rémi Chassé de la voix, Martin Levac du show réplique de Genesis ainsi que le comédien-chanteur Jason Roy-Léveillé en plus de nous démontrer encore plus la diversité des musiciens faisant partie de ce groupe particulièrement lors de « Cossack Fire Dance » très entraînant nous donnant l’impression de voir des petits danseurs tournant sur eux-mêmes à toute vitesse.

Avant de terminer par une portion plus touchante avec le solo de cornemuse très puissant suivi d’un « Amazing Grace » pénétrant et qui chaque fois provoque une salve d’applaudissements pour terminer le programme par la « Marche Valcartier » dont la garnison fête leur 100 ans…toute une célébration qui marquait le début de cette fête qui perdure les 1er, 2 et 3 juillet dans les nombreux sites du Vieux-Québec et de l’Hôtel de Ville…c’est à suivre car on a déjà hâte à la prochaine édition.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec