CLAUDE DUBOIS – “ADIEU MON DIEU” au Cabaret du Capitole

Ce soir, 16 mai 2014, Claude Dubois chanteur populaire plaisant à plusieurs saisons, était attendu par des gens de multiples générations. Pour certains il est l’âme des souvenirs de leur jeunesse et pour d’autres, une nouveauté à mettre à leur palmarès de chanteurs préférés; mais peu importe dans quelle catégorie on se trouve, les paroles de ses chansons nous montent aux lèvres dès les premières notes.

Il débute seul, guitare en main, nous amenant dans le nord jusqu’au « Labrador ». On est tous des « artistes » en chantant avec lui lorsqu’il est appuyé de ses musiciens et du claquements de mains à l’unisson de toute la salle. Après 55 ans, Québec demeure son « spot favori » et ses spectateurs lui sont fidèles même lorsqu’il les sérénade avec « Infidèle » sur une musique ensorcelante.

On a l’impression d’avoir bu un filtre magique nous amenant dans une autre dimension. Chacune des pièces interprétées suscitent un contentement général où fusent applaudissements, mots d’amour, cri de joie que ce soit « femme de société », « derrière mes yeux », « mangeur d’étoiles », « pas question d’aventure », « femme de rêve » et plus encore en présentant 12 chansons en première partie et tout autant en seconde; malgré tout couvrant à peine les plaisirs coupables chantés par Claude Dubois.

Toujours égal à lui-même, il est naturel, sympathique, chaleureux; il s’adresse à ses fans comme avec des amis et se donne entier à son spectacle. Il répond à l’ardeur du public qui s’amuse ferme de ses propos entre les chansons interprétées d’une voix forte et juste, en pleine puissance de ses moyens comme il l’a toujours été.

Plusieurs pièces sont chantées en cœur avec les gens de la salle qui deviennent les voix arrières de la trame et s’en donne à cœur joie tout au long de la soirée qui passe à la vitesse de l’éclair au pays des bons souvenirs soulevés grâce à ces chansons intemporelles interprétées par un grand de chez nous.

Claude Dubois au Capitole de Québec On pouvait voir sur son visage rayonnant de plaisir et ses yeux brillants, toute la fierté de voir tout ce monde à qui il disait « merci d’être venu me voir, d’avoir choisi MON spectacle comme cadeau pour votre maman, ami, amoureuse, car cela me touche » et plus particulièrement lors de « plein de tendresse » où tout le monde se sentait comme lui tout simplement heureux d’être là à sentir la fraîcheur des nouvelles chansons plus colorées mêlées à la nostalgie des plus anciens morceaux.

Avant même la présentation de ce soir et celle du 17 mai 2014, on apprenait que le 18 avril 2015 il y aura une supplémentaire de Claude Dubois (« Clone »). L’amour de son public lui donne des ailes et ce soir il s’est envolé très haut. !

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec