Cirkopolis du Cirque Éloize au Théâtre Capitole du 2 au 5 Mars 2016

Après avoir parcouru la planète et connu un succès international unanime et incontestable, Cirkopolis du Cirque Éloize est de retour au Québec et s’arrêtera au Capitole du 2 au 5 mars 2016. C’est au total six représentations, dont quatre en soirée et deux en après-midi (les 4 et 5 mars) que le public de Québec aura la chance d’applaudir sur la scène du Théâtre Capitole. Gagnant d’un Drama Desk Awards en 2014 dans la catégorie «Expérience théâtrale unique» et décrit comme une expérience phénoménale tant pour les petits que les grands, Cirkopolis sera certainement la sortie idéale pour toute la famille pendant la semaine de relâche 2016. Les billets seront mis en vente le samedi 6 juin dès 10 h au 418 694.4444 ou LECAPITOLE.COM

Cirkopolis du Cirque Éloize «Nous sommes très fiers d’accueillir cette grande production dont l’envergure et la qualité se reflètent bien par l’engouement qu’il provoque partout où il passe depuis sa création en 2012. C’est une chance unique de voir ici ce spectacle qui a été acclamé dans plus de 20 pays», affirme Jean Pilote, propriétaire et directeur général du Capitole.

Avec Cirkopolis, le Cirque Éloize présente un spectacle où se côtoient les univers du cirque, du théâtre et de la danse. Au cœur d’une ville froide et imposante en apparence, des engrenages géants et des portails sombres illustrent une mécanique qui broie toute individualité. Accompagnés d’une scénographie, de projections vidéos et d’une musique originales, dix acrobates et artistes multidisciplinaires défient la monotonie, se réinventent et repoussent les limites imposées par la ville-usine. Dans ce monde où la fantaisie provoque la réalité, le voile de l’anonymat et de la solitude se soulève à coup d’éclat de couleurs.

«Cirkopolis a été imaginé comme un carrefour de rencontres, celles de l’imagination et de la réalité, de l’individualité et de la collectivité, des limites et du possible. Le spectacle est porté par l’impulsion de la poésie de la vie, les prouesses physiques du cirque, son humour à la fois grave et léger qui peuvent faire advenir notre émancipation et notre liberté. Entrer dans Cirkopolis, c’est lâcher prise et se laisser porter par l’espoir,» explique Jeannot Painchaud, directeur artistique du Cirque Éloize et cometteur en scène de Cirkopolis.

«Extraordinaire. Il y a le cirque, et il y a le Cirque Éloize. Cette troupe se situe à un tout autre niveau!»
New York Post, New York

«Un travail merveilleux. Tout à fait stupéfiant.»
New York Times, New York

«Prodigieusement parfait, un spectacle de calibre international.»
Hellweger Anzeiger, Recklinghausen, Allemagne

«C’est en fait plus que du cirque, une réinvention, un autre regard, une originalité certaine, très visuelle»
Le Soir Magazine, Namur, Belgique

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec