CHŒUR DU MONDE, présente « Ensemble chantons Noël » à l’Église de Charny!

Le Chœur du Monde qui fête ses 40 ans, voulait nous offrir un concert de Noël à la hauteur de cet anniversaire en nous chantant leurs meilleurs vœux de Noël en ce dimanche 10 décembre 2017 à l’Église de Charny qui était pleine à craquer pour cette deuxième représentation de leur concert « Ensemble Chantons Noël » nous réchauffant le cœur pendant que la neige tombait en cascade en cette après-midi, donnant un brin de poudre magique pour nous donner encore plus l’impression que Noël cogne à nos portes.

Choeur du Monde Ombrage On suit aisément le programme qui nous a été remis sous forme de carte de Noël, présentation très originale qui nous fait connaître les chansons mais aussi le nom des chanteurs et des musiciens. De plus de la façon dont les estrades étaient placées dans le chœur de l’Église nous permettait de bien voir tout le monde et de mieux apprécier leurs voix magnifiques. Débutant le concert par un « Noël Blanc » presque entièrement musical et qui donne le ton à leur présentation variée qui passera de chants traditionnels, classiques ou populaires qui leur permettent de nous montrer les belles harmonies dont ils sont capables.

Choeur du Monde Ombrage Ils débutent en nous souhaitant « Joyeux Noël et Bonne Année » avant de nous rappeler que « Trois anges sont venus ce soir » avec de superbes harmonies puis ils changent de rythme avec « Jingle Bells Rock » et nous ramènent « Noël à Jérusalem » et « farandole » tous des classiques de Noël que l’on aime entendre et chanter également. Leurs voix sont vraiment mises en évidence dans le « Benedictus » et on dirait que le Choeur des anges s’est joint à eux donnant un résultat angélique. Pour un « moment musical » c’est le talent des musiciens qui est mis en avant-plan soit Andrée Têtu au piano, Samuelle Michaud au violon et Bruno Turgeon au clavier et saxophone.

Choeur du Monde Ombrage La variété est au menu et ils nous offrent « l’Enfant au tambour », « Mary did you know » , « Noël Joyeux » mais c’est le « Hallelujah extrait du Messsie » qui fait lever la foule nous montrant la profondeur de leurs harmonisations qui nous réchauffent le cœur qui s’imprègne de l’esprit de Noël. Un moment qui est devenu un incontournable du Chœur du Monde c’est la production de « Noël c’est l’amour » joué avec des cloches par 6 chefs de sections et qui donne un résultat fabuleux qui nous réjouit. Après un « Nouvelle agréable » si doux, la présidente Esther Côté nous parle de leur année extraordinaire soulignant leur 40e anniversaire et remercie leurs partenaires, leurs choristes, les bénévoles et souligne l’apport spécial de leur directrice musicale André Têtu qui est avec eux depuis 39 ans sans oublier de remercier le public qui les suit depuis des années.

Ils reprennent avec « A Celtic Silent Night » si doux et « Christmas Canon » qui a ébahi les spectateurs qui adorent leurs harmonisations et demeurent en pâmoison devant la qualité du spectacle offert et de l’originalité des pièces comme « Casse-Noisette » qui nous offre sa musique mais sous les mots de Vive le vent, un savoureux mélange qui se termine sous une salve d’applaudissements bien mérités. En rappel ils nous disent que c’est assurément « The most wonderfull time of the year »; nous laissant repartir avec le sourire aux lèvres et le cœur content.