PIERRE-KARL PÉLADEAU ENTRETIENT LA CHAMBRE DE COMMERCE DE LÉVIS

Chambre de commerce de Lévis Lors du dîner-conférence hors série de la Chambre de commerce de Lévis du 26 février 2014, M. Pierre-Karl Péladeau, Président du Conseil d’administration d’Hydro-Québec, Vice-président du Conseil d’administration de Québécor et Président du Conseil d’administration de la Fondation de l’entrepreneurship a agi à titre de conférencier pour parler aux membres et entrepreneurs présents au Centre des Congrès et d’exposition de Lévis, de « S’investir dans le Québec de demain ».

Après une vidéo de présentation de Québécor nous montrant l’étendue et la diversité de l’implication de cette entreprise québécoise qui a investi dans le Québec de demain dans divers domaines tels que TVA publications, Agence QMI, groupe livre (16 maisons d’édition), Archambault, Vidéotron pour n’en nommer que quelques-unes, M. Péladeau s’est adressé à chacune des personnes présentes pour leur dire de foncer, de ne pas hésiter à créer des entreprises, à en racheter d’autres qui désirent vendre pour conserver ces bastions chez nous et à préparer la relève de demain.

Il a tenu à souligner son attachement à Québécor auquel il tient particulièrement « pour le courage qu’il aura fallu à son père pour partir en affaires » au moment où il l’a fait et réitère que l’une de ses priorités est le développement de l’entrepreuneurship québécois. Il félicite les entrepreneurs d’avoir eu le courage de se lancer en affaires, de prendre des risques, des décisions complexes pour l’avenir des employés et de leur entreprise en bâtissant chaque jour le Québec de demain, en investissant leur vie chaque jour tout comme le fait entre autres Dominic Brown de Chocolat Favoris dont le parcours l’impressionne et qu’il allait visiter en après-midi.

Il rappelle qu’il y a une pénurie d’entreprises québécoises, que nous créons moins d’entreprises que le reste du Canada et qu’en plus nous perdons environ 25% des sièges sociaux de compagnies qui deviennent des succursales régionales sans grand pouvoir. Garder le contrôle de Vidéotron était un bon investissement tant social pour conserver ces emplois chez nous que pour la protection de la langue française, la création d’innovation technologique et philantropique redonnant par exemple à l’Institut de cardiologie, à l’Espace Félix Leclerc et autres institutions québécoises en besoin de subvention.

Un problème majeur se profile à l’horizon, celui du passage générationnel qui aura lieu incessamment dans plusieurs PME…passant à d’autres membres de la famille s’ils sont intéressés à prendre la relève et on peut s’attendre à ce que cela se produise dans environ de 20 000 à 50 000 entreprises; donc il faut créer une relève entrepreneuriale adéquatement pour demeurer maîtres chez nous comme Desjardins ou Bombardier.

M. Pierre-Karl Péladeau à la Chambre de Commerce de Lévis « La vie d’une entreprise doit être plus longue que celle de son fondateur » et on doit envisager plusieurs repreneurs d’entreprises que ce soit la famille, les employés ou d’autres PME qui peuvent chercher de nouveaux débouchés, ajouter de nouveaux équipements nécessaires à de nouvelles idées mises de l’avant.

Suivre l’exemple d’un champion toute catégorie tel que le PDG des Couche-Tard, M. Alain Bouchard qui a ouvert son premier dépanneur en 1980 à Laval pour en arriver à 12700 dépanneurs sur 3 continents, toute une source d’inspiration qui répond à un autre défi celui des exportations.

Il aborde également les volets rendement, développement, capital de risque et mentorat car plus que jamais les entreprises doivent être compétitives, faire preuve d’audace car nous avons le talent, des idées à revendre et nous devons donner des ailes aux québécois pour devenir et rester « Maître chez nous ». Cette allocution de près de 1h10 à été suivi d’une ovation debout et de quelques questions car M. Péladeau est vraiment une source intarissable et importante quand il s’agit des entreprises, leurs avenirs et le parcours à suivre.

Il a terminé avec un rire en coin en mentionnant « Vive Lévis, Vive Québec, Vive le Québec des entrepreneurs québécois et Vive les Nordiques » ce qui a fait bien rire la galerie.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec