CCLÉVIS – "Les perspectives économiques et les enjeux de l'entrepreneuriat au Québec."

C’est lors du dîner Bell du 17 mars 2015 au Centre de congrès et d’exposition de Lévis que les membres de la Chambre de commerce de Lévis ont entendu le conférencier invité : M. Louis Vachon, président et chef de la direction à la Banque Nationale qui nous a entretenu du sujet « Les perspectives économiques et les enjeux de l’entrepreneuriat au Québec » avec verve et enthousiasme.

Avec l’aide d’acétates explicites, M. Vachon nous a fait part de sa vision sur l’entrepreneuriat et le développement économique social, et notamment sur les opportunités offertes par le contexte économique actuel pour les entrepreneurs québécois, tout en livrant les clés pour comprendre le contexte d’affaires et les tendances économiques de l’année 2015. Ce dîner Bell coïncidait avec le lancement des nouvelles salles de réception installées dans la nouvelle partie du Centre des congrès et d’expositions de Lévis pouvant maintenant accueillir plus d’activités dans une même période.

M. Louis Vachon Cet ex-étudiant du Collège de Lévis s’est dit bien content d’être de retour chez lui ce midi pour nous parler du contexte économique des affaires pour les 10 prochains mois ainsi que des tendance pour les 10 prochaines années avec un certain optimisme. On sait que l’argent canadien n’est jamais en équilibre mais la baisse amorcée pourrait faire descendre le dollar à 0.75 cent et doublé avec la baisse du coût du pétrole cela favoriserait les exportations et pourrait donner le goût à certains manufacturiers de revenir chez nous pour fabriquer leurs produits.

L’investissement privé va être important pour regagner une partie du pouvoir manufacturier perdu, 2014 n’ayant pas été une bonne année au niveau emploi au Québec et ce retour du balancier amènerait donc une création d’emplois modifiant l’échiquier des pertes d’emplois accumulées depuis quelques mois dans la province. Il est certain que l’équilibre budgétaire prévu au prochain budget provincial, serait positif à long terme et de ce côté là le Québec se distingue très clairement.

Il insiste également sur l’importance du réseau d’éducation qui est une grande richesse car il doit exister un écosystème entre l’éducation et le monde des affaires, travaillant en étroite collaboration chaque jour. Lévis est d’ailleurs très bien positionné avec le Cegep de Lévis-Lauzon, l’UQUAR et l’Université Laval à proximité de notre territoire.

Il a terminé en faisant éloge des plans mis en place à la Banque Nationale en tenant compte des changements à venir, de l’importance de communiquer, de cheminer, de cadencer les programmes de transformation, de la technologie qui modifie le profil des entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. Il a également répondu à quelques questions au sujet du transfert d’entreprises qui manquent de gens prêt à prendre la relève, de structuration des coûts plus compétitifs et investissement en technologie et productivité tout en tenant compte du ratio de l’endettement des particuliers que l’on doit surveiller car un taux d’intérêt trop bas peut malheureusement favoriser l’endettement.

La prochaine activité de la Chambre de commerce de Lévis : foire de l’emploi (20-21 mars), mardi réseautage (24 mars), dîner hors série le 30 mars avec M. Christian Dubé comme conférencier, pour le mois de mars. Pour celles des prochains mois, consultez leur calendrier sur le site de la Chambre .

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec