CCLÉVIS reçoit comme conférencier Gilles Lehouillier, maire de Lévis


Chambre de Commerce de Lévis C’est lors du dîner conférence Bell de la CC Lévis tenu le 11 novembre 2014 au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, que le maire de Lévis M. Gilles Lehouillier a donné une conférence intitulée « La mise à jour des dossiers lévisiens » et qui a attiré environ 300 personnes qui tenaient à voir la progression des dossiers en cours et la projection de ceux-ci pour les prochaines années.

Ayant comme thème « L’occasion de se propulser », la conférence de M. Lehouillier était vraiment complète, informative et très visuelle grâce aux tableaux présentés sur écran appuyant les dires du moment qui aidaient encore mieux à comprendre les arguments amenés de l’avant. Le portrait de Lévis à lui seul est assez impressionnant avec ses 444km carré de superficie dont plus de 40km en bordure du fleuve, ses 142 210 résidents en début d’année sans oublier une prévision de 10 000 nouveaux résidents à l’horizon en 2020, ses 65 000 emplois et 15,1G$ de richesse foncière uniformisée en 2013 (vs 4,4G$ en 2001 soit trois fois plus en 12 ans).

Il rappelle les engagements pris afin de rendre la Ville plus agile, plus rapide, plus efficace en donnant une vision claire et partagée pour pouvoir propulser Lévis sur des bases solides et cohérentes. Favoriser un développement harmonieux sans compromis sur la qualité de vie, miser sur la densification et la fluidité de la circulation et exercer un leadership d’ouverture à l’échelle régionale.

Un des outils clés pour réussir à être plus rapide et efficace, c’est le Bureau de projets qui depuis juillet 2014 offre ainsi un guichet unique pour faciliter les démarches de promoteurs et accélérer le traitement des projets de développement. En parallèle il y aura abolition de la table de développement durable , réorganisation de la Direction de l’urbanisme et regroupement du personnel dans un centre administratif entre autres.

Les principaux enjeux de développement : Déploiement d’une stratégie de mobilité ( transport collectif, améliorer la fluidité de la circulation etc), Reconfiguration du développement industriel, commercial et résidentiel (schéma d’aménagement, plans directeurs des réseaux municipaux, plan de gestion des milieux humides, pavage, trottoirs etc). L’échangeur de la route Lagueux, le réaménagement de l’artère Kennedey, l’élargissement de la 20 sont au cœur des priorités.

Au niveau des principales réalisations de la dernière année et des actions à venir, il nous les présente par secteurs : commercial, institutionnel, industriel, secteur nouvelle économie et secteur résidentiel. Soulignons les quartiers en revitalisation (5 plans particuliers d’urbanisme), accent sur le secteur de la Traverse de Lévis, consolidation des 2 grands pôles Desjardins (marché public, agrandissement du Centre des congrès etc) et Chaudière (carrefour St-Romuald) et attraction de nouveaux commerces et investissements.

Au niveau institutionnel, la santé autour de l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’éducation avec l’UQAR, la Cité Desjardins de la coopération sont entre autres sujets abordés pour revenir au secteur industriel avec ses 16 parcs industriels à Lévis, 12500 emplois (600 entreprises), les banques de terrains presque à sec entre autres ainsi que le repositionnement stratégique de l’Innoparc dans le secteur de la nouvelle économie et le repositionnement global du secteur résidentiel.

Il a tenu à dire avec ferveur aux gens d’affaires que « ce plan de match, nous allons le réaliser ENSEMBLE au cours des prochains mois » et que dès avril 2015 il y aura des consultations. Il tient à la qualité de vie, véritable richesse de notre milieu donnant en exemple le complexe 2 glaces Honco qui donnera 1700 heures de glace de plus, des heures d’ouverture des bibliothèques étendues, l’adoption d’une politique culturelle, ainsi que des projets à concrétiser au niveau des grands parcs urbains, augmentation des grands équipements de loisirs.

Rappelant que Lévis est la 8e ville du Québec au plan démographique, 3e rang au Québec et 12e au pays pour la qualité de vie, parmi les 10 meilleures villes au Canada pour élever une famille et parmi les plus sécuritaires au Canada (14e rang sur 200) et qu’il faut agir à la fois tant sur le plan local, régional et national tout en exerçant un leadership d’ouverture.

M. Gliies Léhouillier devant la Chambre de Commerce de Lévis Le tout s’est terminé par une salve d’applaudissements après que M. Lehouillier ait répondu à quelques questions et rappelé que le projet no 1 du fond chantier Canada était le lien St-Rédempteur et que pendant l’amélioration des règlements et études faites, l’émission des permis continuera et ne sera pas touchée.

Plusieurs activités sont encore au programme d’automne de la CC Lévis tel que l’on peut le voir dans leur programme cclevis.com/Html/fr/activites.html mais mentionnons particulièrement le coquetel dînatoire des produits du terroir présenté par Logisco le jeudi 27 novembre 2014.

Média des 2 rives.com, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec