La Brûlerie Rousseau : fière d'exposer les oeuvres de l'artiste Vigo dans sa succursale de la rue Bouvier!

Le printemps est bien installé à la Brûlerie Rousseau de la rue Bouvier, alors que ses murs arborent depuis quelques jours des œuvres de la nouvelle collection « Wildflowers », de l’artiste peintre Vigo, connue depuis les dernières années pour ses fleurs colorées et vibrantes.

Vigo -Brûlerie RousseauArtiste peintre autodidacte, Geneviève Gauthier signe ses œuvres sous le pseudonyme Vigo depuis 2005. Son art a toutefois pris un virage remarquable en 2016, suite au décès de certains membres de sa belle-famille lors des attentats de Ouagadougou, au Burkina Faso. Elle s’est alors mise à peindre des fleurs descendant du ciel et créa sa première œuvre du genre, intitulée « Ils m’ont dit que les fleurs étaient jolies au paradis ». Par cette démarche, Vigo se réconforte en se disant que ses proches sont bien là où ils sont rendus et vit ainsi son deuil à travers son art.

Une collection complète s’en suit, « Happy », regroupant des œuvres colorées, pleines de vie et transcendantes de bonheur. Vigo cristallise sa vitalité sur le canevas à l’aide de peintures nacrées, de papiers japonais, de pochoirs, de pastels, de fleurs séchées. Par son art, elle transforme ses émotions quotidiennes, même les plus sombres, en énergie positive. Un réel hommage à la vie, les toiles de Vigo font sourire : « L’art qui vous sourit est bon pour votre âme », s’amuse à dire l’artiste. Au-delà des nombreuses fleurs, qui sont toutes distinctes et représentatives, on remarque dans les œuvres de Vigo des coulisses qui rappellent le temps qui passe et qui s’effrite trop vite. L’ensemble invite à saisir le moment et à profiter pleinement de la vie.

La collection « Wilflowers » est inspirée par cette même démarche créative et est en quelque sorte une continuité de celle décrite plus haut. Ce printemps, tous pourront admirer ces œuvres en visitant la Brûlerie Rousseau de la rue Bouvier. À Québec, Vigo est représentée par les Galerie Zen.

À propos de Brûlerie Rousseau
Avec l’importance de la concurrence dans le marché des breuvages chauds au Québec, c’est un réel accomplissement pour Brûlerie Rousseau, qui compte à ce jour quatre succursales (Halles Sainte-Foy, Halles Cartier, rue Bouvier, et maintenant les Galeries de la Capitale), de demeurer une destination de choix pour les amateurs de café. Afin d’offrir un produit d’exception et ainsi rester distinctive, Brûlerie Rousseau préfère sélectionner des grains plus rares et de haute qualité en allant directement sur le terrain, chez le producteur, plutôt que de s’approvisionner auprès de négociateurs à gros volume, comme le font de nombreuses entreprises. Le secret d’un bon café depuis 150 ans chez Brûlerie Rousseau ? Une torréfaction traditionnelle quotidienne, faite sur place, à partir de grains de café haut de gamme, soigneusement sélectionnés.

Brûlerie RousseauOmbrage