THÉÂTRE BEAUMONT ST-MICHEL – La nuit sera chaude pour la saison 2015

Encore une fois la salle du Théâtre Beaumont St-Michel était pleine à craquer pour la présentation de la pièce de Josiane Balasko « La nuit sera chaude », adaptée et mise en scène de Michel Poirier avec une brochette d’acteurs très bien choisis tels que Nathalie Mallette (Dina), Éric Cabana (Francis), Henri Chassé (Jean-Pierre), Amélie Grenier (Monique) et Patrick Saucier (Pedro) qui ont donné une performance explosive, avec des répliques rapides et qui font rire les gens de la salle toute au long de la soirée.

Théâtre Beaumont St-Michel On peut dire que le fait d’ouvrir une porte à une inconnue peut bouleverser votre vie à jamais, ébranler vos croyances et pousser à bout les limites de ce que l’on peut faire pour aider les autres même si cela n’a plus de sens… et la vie de Dina sera irrémédiablement changée par l’entrée de Monique qui s’infiltre soudainement dans sa vie amoureuse car elle a jeté son dévolu sur Francis, l’amant de Dina qui se situe lui-même dans une zone d’ombre et de mensonges qui pourraient éclater au grand jour malgré son bon vouloir.

Malgré la physionomie un peu ingrate de Monique, cette dernière a le don de séduire les hommes sur lesquels elle jette son dévolu et c’est ce qui précipite les changements qui arriveront dans la vie de Dina, peintre un peu particulière qui voit les auras de ceux qu’elle rencontre mais qui ne saura plus qui croire avec toutes ces histoires rocambolesques qui vont faire partie de son quotidien et qui donnent lieu à une suite de quiproquos, tromperies, chantages et jalousies formant une toile de fond donnant un vaudeville des plus enlevants.

Théâtre Beaumont St-Michel C’est un deux heures (entracte incluse) qui passent si rapidement, à la même vitesse d’exécution que celle des acteurs qui sont en feu et qui poussent la machine à fond dans un décor assez fonctionnel qui est une des marques de noblesse du Théâtre Beaumont St-Michel qui fête ses 40 ans et accueille environ chaque année 20 000 personnes qui viennent se détendre en regardant les productions choisies et profiter de ce qu’ils ont à offrir. Cette année c’est la 10e mise en scène de Michel Poirier et comme toujours il a su y insuffler un vent de rire sans pareil qui donne encore une fois un résultat épatant… toute une saison qui vous séduira d’ici le 15 août avec des supplémentaires possibles jusqu’au 5 septembre 2015 (à vérifier sur le site du Théâtre)

Média des 2 rives, votre source d'information sur ce qui se passe des deux côtés du fleuve soit Lévis et Québec