LECTURE, UN PLAISIR PARTAGE avec Virginie Tanguay Artéfacts (tome 2) lieux d’Origine

Cette fois on retrouve Virginie Tanguay, auteure et aquarelliste de talent, native du Lac-Saint-Jean qui a débuté l’aquarelle dès l’adolescence avant d’y ajouter des écrits et qui maintenant offre des recueils représentant l’amalgame des deux inspirés des lieux qu’elle visite, des observations qu’elle en fait et de l’énergie qui s’en dégage. Comme elle le dit si bien « Je vous invite à plonger là ou se mirent dans les eaux mes écrits et mes aquarelles empreints d’histoire, de sensibilité, de vie ».

Si vous acceptez cette invitation, vous pourrez ainsi vous perdre dans la nature de ses mots, dans le détails de ses aquarelles. Cette fois, avec le tome 2, on participe à la course contre la montre, on y rencontre Dame plume, Victor le magnifique, même le naufrage de l’Empress of Ireland s’y reflète. Des légendes s’y trouvent en plein cœur que ce soit celle de l’arbre et du boulet, de la femme oiseau, du chasseur et plus encore. On se retrouve au Lac-Saint-Jean mais aussi aux îles de la Madeleine, on frôle le Grand Nord , le lac Roland et y découvrant les couleurs de Val-Jalbert.

Le titre « l’enfant qui dessine » qui a un regard cristallin reflétant la lumière me donne l’impression que c’est un miroir représentant Virginie dans son enfance et avec un texte si précieux que l’on voit sans peine ce qu’elle décrit. C’est le genre de livre que vous pouvez lire et relire sans un ordre en particulier; vous regardez les images au hasard et soudainement vous êtes saisi par la beauté des textes qui représentent les sentiments évoqués au contact de la nature et des hommes, qui forment un tableau éternel en mouvance que vous retrouvez dans ce tome 2 « Artéfacts – Lieux d’origine » qui complète à merveille le tome 1 « Artéfacts là où nous sommes » . N’hésitez pas à vous les procurer pour avoir des ouvrages qui vous offriront souvenirs et découvertes à maintes reprises que vous pourrez partager.

Edition : Edito. Ca 139 pages